Radis, fanes et gaspacho : les petites recettes de la semaine !

Il est croquant, parfois piquant mais toujours apprécié avec un belle tranche de pain et un peu de sel ou pour colorer une salade printanière. Mais le radis s’accommode aussi de plusieurs façons, comme nombre d’aliments proposés chaque semaine dans vos paniers « Bio ». Alors, si vous manquez parfois d’inspiration, Audrey, notre présidente, vous propose quelques délicieuses idées qui surprendront vos papilles et vous permettront de varier les plaisirs.

« PETIT JARDIN DE RADIS ROSES »

RECETTE PETITS RADIS

Ingrédients pour 4 personnes :

  • Une botte de radis (évidemment ! 🙂
  • 250g de fromage frais
  • Un bouquet de persil, cerfeuil, ciboulette ou autres herbes fraiches
  • Une échalote
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 4 tranches de pain complet grillées
  • Une poignée de graines variées (tournesol, lin, courge,…)
  • Sel et poivre

La recette :

Mélanger à la fourchette le fromage frais avec la cuillère d’huile d’olive, les herbes ciselées, l’échalote émincée, du sel et du poivre. Réaliser le crumble de pain en mixant le pain dur avec les graines, le sel et poivre. Répartir le fromage frais au fond de petits ramequins, parsemer le crumble et disposer les radis comme s’ils étaient plantés en pleine terre. Cette entrée tout mignonne séduira petits et grands

—————————

« SOUFFLÉ A LA VIEILLE TOME »

souffletome

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 300g de tomme râpée
  • 1 gros oignon
  • 100g de lardons
  • 35g de beurre (+5g pour le moule et 5g pour les oignons)
  • 40g de farine (+ 5g pour le moule)
  • 25cl de lait
  • 3 jaunes d’œufs + 5 blancs d’oeufs
  • sel et poivreLa recette :Préchauffer le four th.210°C. Beurrer l’intérieur d’un moule à soufflé avec du beurre très ramolli. Saupoudrer de farine, retourner le moule pour enlever l’excédent et réserver au réfrigérateur (ne pas laisser de traces de doigts à l’intérieur). Faire dorer les lardons dans une poêle à sec quelques minutes puis réserver sur du papier absorbant. Eplucher et ciseler finement l’oignon. Le faire suer avec une noix de beurre dans la poêle sur feu doux jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Réserver. Enlever la croûte du reblochon, le couper en petits dés et réserver. Pour la béchamel, faire fondre le beurre dans une grand casserole, ajouter la farine, mélanger et faire cuire 2 minutes. Ajouter le lait petit à petit, remuer vigoureusement avec un fouet et laisser cuire tout en remuant jusqu’à ce que le mélange épaississe. Retirer la casserole du feu. Ajouter tout de suite les jaunes d’oeufs un à un en mélangeant bien. Incorporer le reblochon à la préparation encore chaude. Ajouter ensuite l’oignon et les lardons. Saler et poivrer et mélanger le tout. Laisser refroidir la préparation à température ambiante.Avec une pincée de sel, monter les blancs d’œufs en neige lentement et fermement, afin de pouvoir les incorporer facilement à la préparation. Avec une spatule, incorporer progressivement les blancs battus en neige en soulevant la pâte de bas en haut pour ne pas les casser. Remplir le moule à 1cm au-dessous du bord et sans bavure.

    Enfourner le soufflé en bas du four et baisser la chaleur à 190°C. Faire cuire 15 minutes environ pour des moules individuels et 25 minutes pour un grand moule.

    Le centre du soufflé doit être légèrement crémeux. Ne jamais ouvrir la porte du four pendant la cuisson. Servir aussitôt

———————-

« TERRINE DE FANES DE LÉGUMES »

Quelle satisfaction de savourer un plat qui n’aurait presque pas dû exister si les ingrédients qui la composent avaient fini dans le compost ! Vous allez m’en dire des nouvelles !

Capture d’écran 2015-04-20 à 18.09.50

Ingrédients pour 14 minicakes ou 1 moule à cake de 25 cm de longueur :

  • Flocons d’avoine (ou de sarrasin) – 250 g
  • Lait végétal – 40 cl
  • 1 saladier de fanes de légumes ou d’épinards – 700 g
  • Oignons ciselés – 2
  • 2 œufs
  • Levure de bière – 2 cs
  • Noix de muscade
  • Sel
  • Huile d’olive – 2 cs

La recette :

Faire fondre les fanes dans une cocotte à fond épais, à feu très doux et à couvert dans une cuillère à soupe d’huile d’olive, très brièvement. Procéder en plusieurs fois juste le temps qu’elles tombent. Réserver, hacher les grossièrement au couteau sur une planche. Faire fondre les oignons à couvert dans l’huile d’olive avec un peu de sel. Y ajouter les flocons d’avoine. Battre les œufs en omelette et incorporez y le mélange de fanes, les oignons, la levure, la muscade, et ajuster en sel. Disposer dans de petits moules individuels en silicone. Si l’on choisit d’utiliser un moule à cake qui n’est pas en silicone, il faut impérativement le chemiser de papier sulfurisé ou le huiler. Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 30 mn. Laisser refroidir la terrine avant de la démouler.

———————-

« GASPACHO DE CHOUX ROUGE A LA POMME »

Capture d’écran 2015-04-20 à 18.13.12

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1/4 de chou rouge
  • 1 pomme granny
  • 15 cl de jus de pomme bio
  • 10 cl de crème fraiche très froide
  • 1 pincée de sel et herbes fraiches ciselées

La recette :

Placez au congélateur les fouets d’un batteur et un petit saladier. Ôtez les grosses côtes du chou rouge. Lavez-le rapidement sous l’eau courante, séchez-le et émincez-le. Pelez et épépinez la pomme granny. Mettez dans le blender la pomme coupée en quartiers, le chou rouge émincé et le jus de pomme. Mixez, puis filtrez. Réservez au frais. Fouettez la crème fleurette en chantilly en ajoutant petit à petit le sel et les herbes fraiches ciselées. Servez le gaspacho de chou rouge aux pommes, surmonté de la crème fouettée aux herbes.

Petites courges farcies gratinées au four

– 4 petites courges  (butternut, patidou, potimarron, …)

– 1 cube de bouillon de légumes bio

– 1 oignon émincé

– 200 g de champignons de Paris

– 100 g d’épinards

-1/2 bouquet de persil plat

– 75 g de cranberries ou raisins secs

– quelques tiges de ciboulette

– 100 g de parmesan fraîchement râpé

– 150 g de millet ou quinoa, ou riz complet, ou semoule de blé

– 20 g de beurre demi-sel

– fleur de sel

– poivre du moulin

Faites cuire le millet dans une casserole d’eau bouillante salée additionnée du bouillon de légumes pendant une dizaine de minutes, puis égouttez-le.

Rincez rapidement les champignons puis taillez-les en petits dés.

Lavez, séchez les herbes et les épinards et hachez-les finement. Faites revenir les oignons dans le beurre fondu puis ajoutez-y les champignons. Ajoutez enfin épinards et herbes hachés, puis faites revenir rapidement le tout.

Hors du feu, ajoutez les cranberries, salez-poivrez, ajoutez la moitié du parmesan, le millet cuit puis réservez.

Préchauffez le four à 180°C.

Lavez , séchez les courges et coupez-les en deux.

Epépinez-les, placez un petit morceau de beurre dans le fond, saez et poivrez légèrement puis garnissez-les avec la farce réservée. Parsemez avec le reste de parmesan, salez, poivrez à nouveau et enfournez pou 30 minutes jusqu’à ce que la courge soit tendre et la farce dorée. Dégustez sans attendre avec une petite salade de mâche.

Gnocchis de betteraves, sauce au petit bray et pesto de fanes

Les gnocchis, on connait tous mais ceux à la betterave … C’est tout rose, tout mignon, fondant et tellement original! Alors à vos tabliers car contrairement à ce qu’on pourrait croire, c’est un jeu d’enfant!

2 betterave rouge
1 potimarron ou PDT
sauge
muscade
10 cas d’huile d’olive
200g de farine de sarrasin
500 ml de crème liquide
un petit bray
quelques fanes de betterave ou une poignée d’épinards frais
50g de noisettes

Faire cuire au four la betterave + potimarron. Peler la betterave et le potimarron. Ecraser à la fourchette et mélanger les deux préparations.

Unisser la purée avec la sauge émincée, sel, muscade. Ajouter 2 cas huile d’olive et incorporer la farine à l’aide d’une cuillère en bois. La pâte ne doit être ni trop collante, ni trop sèche.

Saupoudre généreusement votre plan de travail de farine et renverser y la pâte. Façonner des cylindres de 1 cm d’épaisseur. Découper des morceaux de 1 cm et fariner de temps en temps. Poser les gnocchis sur une plaque à four farinée. Faire cuire 7 minutes dans un panier vapeur. Une fois cuits, on peut les faire revenir dans une poele pour les faire dorer.

Faire fondre un petit bray dans la crème liquide, poivrer Ajouter du thym et une gousse d’ail hachée. Préparer un pesto en mixant les fanes de betteraves ou toute autre herbe avec de l’huile d’olive et quelques noisettes. Dresser le tout harmonieusement. Parsemer de quelques noix ou noisettes fraiches.

Soufflé au vert de blette et fromage frais

IMG_20141110_204705

400 g de vert de blettes
200 g de fromage frais ou fromage blanc non battu
30 g de farine
30 g de beurre
3 oeufs
1/4 de l de lait
noix de muscade
sel, poivre
Préchauffez le four th.7/8 (220°C). Lavez les blettes, puis faites cuire dans un fond d’eau pendant 15 min.
Mettez-les dans une passoire et pressez pour évacuer toute l’eau. Passez-les au mixeur et laissez refroidir.
Préparez la béchamel : faites fondre le beurre puis ajoutez la farine. Quand le mélange fait une boule, ajoutez le lait froid hors du feu.
Mélangez, remettez sur le feu jusqu’à ébullition et faites cuire pendant 5 min. Hors du feu, incorporez les jaunes d’oeufs, sel, poivre et
la noix de muscade. Incorporez les épinards et le fromage frais. Battez les blancs en neige et incorporez-les délicatement à la béchamel.
Versez la préparation dans un moule beurré et fariné.
Enfournez 30 à 40 min th.6 (180°C). Le soufflé doit être légérement bruni, et il ne monte quasiment pas.

râpé de butternut cru

cou

Et oui, les courges en se mangent pas qu’en soupe ou en gratin !

Ici, pour parfaire mes repas crus, j’ai râpé cette courge butternut avant de l’assaisonner avec une vinaigrette à base d’huile de noix, jus de citron et aneth. J’ai servi cela avec une tranche de saumon fumé et un soufflé au vert de blette.

cannellonis aux blettes et au fromage

canellonis au blettes

Pour la pâte (si on la fait soi même mais des feuilles de lasagnes fraîches feront l’affaire):
Farine de blé : 500 g
Oeuf(s) : 5 pièce(s)
Sel fin : 1 pincée
Huile d’olive : 1 cl

Pour la farce
Fromage frais : 600 g
Pied de blette : 1 pièce
Menthe fraîche : 1 botte (facultatif)
Oignon(s) : 2 pièce(s)
Huile d’olive : 2 cl
Sel fin : 6 pincées
Moulin à poivre : 6 tours
Beurre doux : 15 g

Pour la sauce
Crème entière : 200 grammes
Parmesan ou tomme râpée : 150 g
Moulin à poivre : 8 tour(s)
Sel fin : 3 pincée(s)

Pour la pâte

Tamiser la farine et réaliser une fontaine au centre d’un grand saladier. Placer tout autour les oeufs préalablement battus, l’huile d’olive et le sel. En partant du centre, incorporer progressivement la farine au liquide en effectuant d’une main des cercles croissants, jusqu’à obtenir une boule de pâte. La pétrir jusqu’à ce qu’elle soit souple et homogène, ajouter un peu d’eau si elle est trop sèche.
Couvrir d’un linge sec et laisser reposer pendant 1 h.

Passer ensuite la pâte à la machine à pâtes (laminoir) en diminuant progressivement l’épaisseur afin d’obtenir une pâte la plus fine possible. Détailler des rectangles de 10 cm sur 6 cm.

Porter un grand volume d’eau à ébullition, puis cuire les rectangles de pâte pendant 2 min. Les refroidir et les conserver sur un torchon humide.
2Pour la farce

Laver les blettes et séparer la partie verte de la blanche.
Porter un grand volume d’eau à ébullition et cuire les blancs de blettes pendant 5 min. Vérifier la cuisson avec un couteau puis laisser refroidir.
Émincer ensuite les blancs en lamelles de 0,5 cm.

Dans une casserole, faire fondre le beurre et cuire le vert de blette comme des épinards. Après cuisson, débarrasser sur du papier absorbant pour supprimer l’excédent de gras.

Laver et éplucher les oignons, puis les ciseler finement. Laver et ciseler la menthe.
Dans un bol, disposer le broccio et le mélanger avec le blanc et le vert des blettes, l’huile d’olive, la menthe et les oignons. Rectifier l’assaisonnement avec le sel et le poivre.

Garnir la base des rectangles de pâte à l’aide d’une poche à douille. Rouler les cannelloni sur eux-mêmes pour emprisonner la farce, puis les aligner proprement dans un plat allant au four légèrement huilé.
3Préchauffer le four à 200 ° C (th. 6-7) en mode gril.

Râper le parmesan.
Dans une casserole, mettre la crème et le parmesan à réduire pratiquement de moitié. Mélanger toutes les 2 min pour éviter que le parmesan ne brûle au fond du récipient. Dès que la consistance est plus épaisse et onctueuse, retirer de la source de chaleur et rectifier l’assaisonnement en sel et en poivre.

Verser la crème sur les cannelloni et enfourner pendant 20 min. Servir dès la sortie du four.

Boulettes de boeuf au parmesan (ou à la vieille tomme) cuites au bouillon

IMG_20140916_073507

Ingrédients

1/2 lb de boeuf haché extra-maigre
1 oeuf légèrement battu
2 c. à soupe de chapelure à l’italienne
1 c. à soupe de Parmesan râpé
2 c. à soupe de basilic frais, haché
1 c. à soupe de persil plat italien, haché (facultatif)
2 oignons verts, tranchés (facultatif)
5 3/4 tasses de bouillon de poulet
2 carottes et quelques têtes de brocolis

1/2 tasse de petites pâtes non-cuites
Mélanger la viande, l’oeuf, la chapelure, le fromage, le basilic, le persil et les oignons verts. Façonner en boulettes de 3/4 po.
Verser le bouillon dans une grande casserole sur feu vif. Une fois le point d’ébullition atteint, ajouter les légumes coupés et les petites pâtes.
Porter de nouveau à ébullition, puis réduire à feu moyen.
Laisser mijoter doucement 10 minutes, ou jusqu’à ce que les pâtes soient tendres, en brassant fréquemment.
Disposer les boulettes dans des assiettes creuses et verser le bouillon au moment de servir ou devant les convives. La chaleur du liquide va les cuire minute.